5eme Principe du Yoga : La Méditation et la Pensée Positive


Lorsque la surface d’un lac est calme, il est possible d’en voir clairement le fond ; c’est impossible si elle est agitée par les vagues. De la même façon, quand le mental est paisible, sans pensée, ni désirs, il est possible de voir le Soi. Cela s’appelle YOGA.

Nous pouvons contrôler l’agitation du mental, en concentrant notre attention soit vers l’intérieur, soit vers l’extérieur.

Quand nous nous relaxons en jouant, par exemple, au golf, notre attention est focalisée sur la balle à mettre dans le trou et les autres pensées sont ralentis ou stoppées. Nous sommes conscient d’avoir bien joué, lorsque nous avons eût une parfaite concentration. La satisfaction que nous éprouvons est due au fait que le mental à été concentré. Toutes les préoccupations, tous les soucis du monde disparaissent alors. La faculté de se concentrer que possède le mental est inhérente à tous ; elle n’est, ni extraordinaire, ni mystérieuse.

Un Yogi n’as pas à vous apprendre la méditation ; vous possédez déjà la faculté de bloquer vos pensées.

Pour atteindre un état de bonheur durable et de paix absolue, il nous faut tout d’abord apprendre à calmer le mental et comment nous concentrer pour aller au-delà du mental. En dirigeant la concentration du mental vers l’intérieur, nous pouvons approfondir cette expérience de parfaite concentration. C’est l’état de méditation.

La méditation est une expérience qui ne peut être décrite, pas plus qu’il est possible de décrire les couleurs à un aveugle.

Toutes les expériences de la vie courante sont limitées par le temps, l’espace et la causalité. Les concepts de temps sont illusoires, car ils sont impermanents. Le présent, infiniment petit est éphémère, ne peut être saisi. Le passé et le futur, n’existent pas dans le présent. Nous vivons dans l’illusion.

L'état de méditation transcende toutes ces limitations. En lui, il n’est ni passé, ni futur, seulement la conscience de « Je Suis » dans un éternel Maintenant.L’état de sommeil profond, est, par analogie, le plus proche que nous puisons expérimenter. Pourtant, l’état de méditation diffère du sommeil profond car elle provoque de profonds changements dans la psyché.

Sur le plan physique, la méditation aide à prolonger le processus de croissance et régénération du corps, à réduire le processus de déclin, et ce, grâce à la réceptivité innée des cellules du corps.

Il n’est pas possible d’apprendre à méditer, pas plus qu’il n’est possible d’apprendre à dormir ; on « tombe » dans l’un comme dans l’autre, Les points important à mémoriser, concernant les techniques et les étapes de la méditation, seront passés en revue de prochains articles.

On se retrouve très bientôt pour un nouvel article de blog, d’ici là toute l’équipe de Narada Bien-Être vous souhaite Paix Amour et Harmonie.