Les 4 Voies du Yoga


Les quatre voies du yoga

Karma yoga : le Yoga de l’action, le voie du service désintéressé

Bhakti Yoga : le Yoga de la Dévotion

Raja Yoga : le Yoga du Contrôle de l’esprit, l’approche scientifique

Jnana Yoga : le Yoga de le connaissance, l’approche philosophique

 

KARMA YOGA

Cette voie implique de considérer tout travail comme une offrande à l’univers, sans aucune pensée de récompense personnelle. Un karma yogi s’efforce de voir « le divin » en toutes choses et tout êtres vivants. En renonçant aux fruits de nos actions, on obtient des des actions non égoïstes et réellement altruistes. En œuvrant sans rien attendre en retour, ni argent, ni amour, ni reconnaissance, notre ouverture de cœur s’élargit, l’égoïsme est dissout, et l’on se reconnecte au « Grand tout », et le sentiment d’ « Unité » s’installe en nous.

 

BHAKTI YOGA

Bhakti est l’approche dévotionnelle du Yoga, l’approche de l’amour pur. Il est le plus sûr, le moins dangereux et le plus facile à pratiquer. Le Bhakti n’essaie pas de se débarrasser de ses émotions, mais cherche à les canaliser et à exploiter leur potentiel en les sublimant en dévotion. L’aspirant qui s’engage sur la voie du bhakti s’efforce de réaliser ses vertus divines, grâce à sa dévotion et à son amour pour « DIEU », sous une forme personnifiée, C’est cela qu’on appelle Isvara ou ista-devata.

 

La prière, le chant de mantra, le Japa (répétition de mantra), écouter ou raconter les histoires des Dieux, les cérémonies et les rituels, sont les techniques de base du Bhakti. Une relation mystique avec « Dieu » , que l’on peut voir sous la forme d’un ami, d’un enfant, d’une mère ou d’un maître, est recherchée et développée. Le bhakti yoga débarrasse l’aspirant des émotions et de l’égocentrisme, en développant, l’humilité, la reddition de soi, et le sentiment que l’on est qu’un instrument dans les mains de « Dieu ».

Le danger du bhakti Yoga est que le dévot devienne fanatique, car chacun peut tendre à croire que sa relation personnelle à Dieu est la seule correct.

 

RAJA YOGA

C’est l’approche scientifique et systématique du Yoga. L’esprit est analyser systématiquement. On applique des techniques, de Hatha Yoga, Pranayama et Kundalini Yoga, afin de le mettre sous contrôle et d’étreindre des niveaux de conscience supérieur.

 

JNANA YOGA

Prononcé yana yoga, C’est le plus direct des 4 chemins. C’est l’approche intellectuelle de l’évolution spirituelle. Grâce au questionnement correct (vicara) et l’analyse constante de soi( viveka), l’esprit est habitué à examiner sa propre nature. Le Jnana Yoga est, dit-on, la voie la plus difficile, non pas parce que c’est une voie supérieure, mais parce que l’on doit être sérieusement établis dans les autres disciplines avant de l’aborder. Un intellect vif et perçant, débarrassé des émotions est nécessaire. 

A travers l’étude le de la philosophie Vedenta, le jnani (yani), s’efforce d’apprendre à discerner, entre ce qui est fini, limité et donc irréel, et ce qui est infini. On développe ainsi l’absence de passion (vairagya). Le vedenta maintient qu’on ne peut avoir la libération ne peut être atteinte par les rituels, par l’action, le devoir ou la charité, mais seulement grâce à l’expérience personnelle intuitive. La philosophie Vedenta a une triple base : les écritures, le raisonnement, l’expérience. Mais il ne s’agit absolument pas d’une foi aveugle. Tout en adoptant les écritures comme fondement, les vedentins, doivent analyser et interpréter tous les enseignements, avec leur propre intellect. Ce dernier étant limité, après avoir épuisé, par le processus de discernement et de négation, tout ce qui est irréel, l’intellect doit lui aussi être abandonné. Il ne reste plus qu’à faire l’expérience du réel. C’est cela la réalisation du Soi. Le Jnani court toujours le risque de tirer de la fierté des pouvoirs intellectuels qu’ils à développés et de développer un égo-spirituel.

Merci pour votre attention, n’hésitez pas à me contacter pour plus d’informations, toute l’équipe de narada bien-être vous souhaite paix , amour et harmonie.

à bientôt pour un nouvel article.